Vous êtes ici

La place de l'écrit au M.A.I.S.

Version imprimableEnvoyer par mailVersion PDF

Depuis les JNF 2014 à Nantes, "(P)Osons une clinique de l'accompagnement!", l'écriture de vignettes cliniques a remué plus encore nos conscience et a mis en exergue notre désir, déjà présent, d'écrire entre les lignes.

S'en est suivi les JNF 2015 à Grenoble, sur "Les plaisirs de l'accompagnement, l'accompagnement au plaisir" où les espaces régions ont mis en avant ce travail d'écriture.

"Le constat est que nous échangeons entre nous (partenaires, amis éduc...) Des mêmes choses. Des mêmes ressentis. Des mêmes souffrances. Des mêmes peurs sur l'avenir de notre travail et des conditions d'accompagnements des personnes. Alors que nous ne travaillons pas dans les mêmes lieux, associations... Nous ne pouvons pas continuer à en parler simplement entre nous, simplement à l'oral, sans trace, sans mouvement, sans liens et que chacun reparte ou non dans sa boutique en serrant les dents, les poings, où en se demandant tous les jours si continuer dans ce secteur est la bonne solution. Il faut décrire, écrire sur ce que nous vivons. Sur ce que les personnes vivent. Ce qu'est notre métier et ce qu'on souhaite qu'il continue à être même si le train d'une évolution est en marche."

Nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir :

Deux textes rédigés par le groupe d’écriture de la région Centre :

et les vignettes des JNF 2014, lues par Yacine Benrehbba et Sandra Rigaud , mises en musique par Benoît lacourt au violon :

Ecouter les vignettes cliniques :

vignette 1

vignette 2

vignette 3

vignette 4

... en espérant qu'ils vous chatouillent l'envie de prendre également la plume.

--> N'hésitez pas à nous faire partager vos écrits à communication@mais.asso.fr.